Technique photo Comment être sûr de ses réglages ?

Parfumsdevilles

Membre actif
Inscrit
25 Juil. 2021
messages
26
Salut,
J'ai une petite question technique.
J'ai un appareil numérique.
Quand je prends des photos dans la rue (mais ça marche aussi en intérieur), je fais mes réglages tels que la situation pourrait l'impliquer, je prends des photos en test, et je vérifie dans le viseur (plutôt que sur l'écran orientable, du fait de la lumière extérieure). Et je corrige en fonction de ça.
Parfois, je dois revérifier en changeant de position, ou si mon sujet bouge par rapport au soleil/ombre, etc.
Pourtant, parfois, au résultat, sur l'ordi, je retrouve des photos trop ou pas assez exposées.

Avez-vous une technique/un moyen de vérifier un peu mieux le choix des réglages ?

Merci.
 

henri05

Membre inconditionnel
Inscrit
5 Mai 2021
messages
382
(...) Avez-vous une technique/un moyen de vérifier un peu mieux le choix des réglages ?
1-Vérifier que le mode de mesure (sur tout le champ, pondérée centrale ou spot) correspond au sujet sinon mesure sur l'ensemble du champ ET shoot en RAW avec développement avec un bon dérawtiseur qui permettra de récupérer une dynamique correcte.
Autres méthodes :
2-bracketting en RAW (toujours) et choix du raw qui donne le meilleurs résultat
3-bracketting encore, neutralisation des paramètres par défaut (du logiciel de développement) portant sur l'exposition et utilisation du HDR
4-bracketing toujours sélection des 2 ou 3 images (développées) contenant des zones bien exposées et fusion manuelle avec masque de fusion (peints à la main) pour ne garder que les zones bien exposées.
Dans l'ordre de préférence (c'est mon choix) : 1, 2, 4, et 3 (la plus difficile pour obtenir quelque chose qui ne soit pas caricatural)
 

Parfumsdevilles

Membre actif
Inscrit
25 Juil. 2021
messages
26
Salut,
Et merci.
Alors, je photographie en Raw, oui, déjà :)
Je parlais surtout au moment de la prise de vue. Pour éviter, justement, de trop avoir à jouer sur le logiciel de développement.
Quand je photographie, je fais des réglages qui me semblent correspondre à la situation, je prends une photo, je vérifie ce que ça donne, parfois, ce n'est pas bon, etc.
Et si je change de position, rebelote.
Je me demandais s'il y avait un moyen autour du 1, et comment faire au mieux.

Pour la mesure... je suis parfois confronté à un sujet humain dans une zone ombragée avec un fond super lumineux (hors ombre, donc).
Et difficulté de l'appareil de se baser sur le sujet.

Maintenant, je ne sais pas ce qu'est un bon derawtiseur par rapport à un moins bon :)

Le bracketing, de ce que j'ai vu, ne correspond pas à mon type de photo, avec du mouvement.
 

Buddycat

Membre inconditionnel
Inscrit
4 Mai 2021
messages
466
Je me demande si, pour toi, la mesure spot ne serait pas la meilleure solution. tu vises ton sujet à l'endroit le plus propice pour mesurer la lumière, tu appuies sur le déclencheur à mi-course pour garder le réglage (en principe exposition et focus) puis tu choisis rapidement ton cadrage et là, tu appuies jusqu'au clic ! Si tu souhaites contrôler ta profondeur de champ, tu te mets en priorité diaphragme... et si ça va très vite, tu choisis la priorité vitesse et si ça va très, très vite, tu gardes le spot sur ton sujet et tu cadres la photo lors du post-traitement (en espérant que tu ne perdes pas trop finesse de résolution). Je te conseille de laisser les ISO en automatique. Il vaut mieux avoir une photo avec un peu de grain qu'une photo floue ou pas de photo du tout. Cela dit, il faut roder les gestes, acquérir des automatismes qui te conviennent bien. Cela peut notamment aussi dépendre de ton équipement. Une chose est sûre, c'est une question d'expérience. Donc : faire plein d'essais dans toutes les circonstances que tu penses pouvoir rencontrer.
 

Parfumsdevilles

Membre actif
Inscrit
25 Juil. 2021
messages
26
Je me demande si, pour toi, la mesure spot ne serait pas la meilleure solution. tu vises ton sujet à l'endroit le plus propice pour mesurer la lumière, tu appuies sur le déclencheur à mi-course pour garder le réglage (en principe exposition et focus) puis tu choisis rapidement ton cadrage et là, tu appuies jusqu'au clic ! Si tu souhaites contrôler ta profondeur de champ, tu te mets en priorité diaphragme... et si ça va très vite, tu choisis la priorité vitesse et si ça va très, très vite, tu gardes le spot sur ton sujet et tu cadres la photo lors du post-traitement (en espérant que tu ne perdes pas trop finesse de résolution). Je te conseille de laisser les ISO en automatique. Il vaut mieux avoir une photo avec un peu de grain qu'une photo floue ou pas de photo du tout. Cela dit, il faut roder les gestes, acquérir des automatismes qui te conviennent bien. Cela peut notamment aussi dépendre de ton équipement. Une chose est sûre, c'est une question d'expérience. Donc : faire plein d'essais dans toutes les circonstances que tu penses pouvoir rencontrer.

Salut,
Alors, j'ai un appareil assez simple. Un Lumix FZ-200.
Je viens de regarder la notice pour vérifier.
Je l'avais mis en mesure pondérée centrale.
je viens de la passer en spot.
Je ne sais pas si c'est parce qu'on est le soir (avec éclairage maison) ou si c'est comme ça que ça marche, mais ça m'a mis un compte à rebours avant et un deuxième après le déclenchement. C'est comme ça que ça fonctionne ?
Si c'est le cas, ça n'ira pas avec les rafales que je prends habituellement :)

Mise à jour :
je viens de tester par la fenêtre, ainsi qu'avec un rideau, et la luminosité derrière. Ca a l'air de très bien fonctionner.
Evidemment, les réglages ont l'air de se faire automatiquement en fonction de mon mouvement.
Je vais essayer ça dans la rue en vrai, pour voir si ça correspond bien.
Néanmoins, il faut donc que le sujet reste central. C'est bien ça ?

Merci.
 
Dernière édition:

Buddycat

Membre inconditionnel
Inscrit
4 Mai 2021
messages
466
Salut,
Alors, j'ai un appareil assez simple. Un Lumix FZ-200.
Je viens de regarder la notice pour vérifier.
Je l'avais mis en mesure pondérée centrale.
je viens de la passer en spot.
Je ne sais pas si c'est parce qu'on est le soir (avec éclairage maison) ou si c'est comme ça que ça marche, mais ça m'a mis un compte à rebours avant et un deuxième après le déclenchement. C'est comme ça que ça fonctionne ?
Si c'est le cas, ça n'ira pas avec les rafales que je prends habituellement :)

Mise à jour :
je viens de tester par la fenêtre, ainsi qu'avec un rideau, et la luminosité derrière. Ca a l'air de très bien fonctionner.
Evidemment, les réglages ont l'air de se faire automatiquement en fonction de mon mouvement.
Je vais essayer ça dans la rue en vrai, pour voir si ça correspond bien.
Néanmoins, il faut donc que le sujet reste central. C'est bien ça ?

Merci.
Je ne connais pas ton appareil. Il ne devrait pas y avoir de "pause" du tout.
Le spot ne doit pas forcément rester sur le sujet. En appuyant le déclencheur à mi-course, tu gèles les réglages ce qui te permet de cadrer correctement. Une fois cadré, tu poursuit le mouvement sur le déclencheur en allant jusqu'au clic. Je dis de rester centré lorsque ton sujet bouge très vite, car le temps de choisir le cadrage et les réglages ne sont plus corrects. Exerce-toi, lis le mode d'emploi, cherche des tutos relatifs à ton matériel et, surtout, éclate-toi.
Rien de plus pour l'instant... J'ai de la peine à afficher les forums...
 

Parfumsdevilles

Membre actif
Inscrit
25 Juil. 2021
messages
26
Je ne connais pas ton appareil. Il ne devrait pas y avoir de "pause" du tout.
Le spot ne doit pas forcément rester sur le sujet. En appuyant le déclencheur à mi-course, tu gèles les réglages ce qui te permet de cadrer correctement. Une fois cadré, tu poursuit le mouvement sur le déclencheur en allant jusqu'au clic. Je dis de rester centré lorsque ton sujet bouge très vite, car le temps de choisir le cadrage et les réglages ne sont plus corrects. Exerce-toi, lis le mode d'emploi, cherche des tutos relatifs à ton matériel et, surtout, éclate-toi.
Rien de plus pour l'instant... J'ai de la peine à afficher les forums...
Je crois que le forum avait un problème :)
Ca va mieux, maintenant.

Alors, j'ai testé hier.
Très efficace, comme méthode.
Merci de m'en avoir parlé.
J'ai quand même vérifié un petit peu, tout du long, pour être sûr qu'il ne s'imprimait pas n'importe quoi, mais, effectivement, j'ai réussi à sortir des photos avec un bon calcul pour le sujet et pas trop mauvaises avec ce qu'il pouvait y avoir autour (mais ça, c'est peut-être la météo qui a joué pour créer un environnement correct).
Alors, parfois, très bizarrement, j'ai deux ou trois photos totalement surexposées dans une situation identique.
C'est bizarre. Genre : photos A, B, C, D, G, H, I, J sont prises du même sujet, même endroit, même situation, mais E et F sont sur-exposées, limite cramées (alors que pas de soleil).

Mais bon, en tout cas, c'était très efficace. Je vais garder ça, alors :D
Merci.

Pour le sujet centré, ce que je voulais dire, c'est si mon sujet reste à gauche... Par exemple, je veux photographier quelqu'un qui pose devant un monument (comme photo de touriste), que la personne se met plutôt à gauche du monument, comme faire très techniquement pour que le réglage se fasse sur la personne, vu que la mesure se fait avec le viseur ? En visant la personne, appuyant à mi-course pour avoir le réglage, puis orienter l'appareil ?
 

Buddycat

Membre inconditionnel
Inscrit
4 Mai 2021
messages
466
Je crois que le forum avait un problème :)
Ca va mieux, maintenant.

Alors, j'ai testé hier.
Très efficace, comme méthode.
Merci de m'en avoir parlé.
J'ai quand même vérifié un petit peu, tout du long, pour être sûr qu'il ne s'imprimait pas n'importe quoi, mais, effectivement, j'ai réussi à sortir des photos avec un bon calcul pour le sujet et pas trop mauvaises avec ce qu'il pouvait y avoir autour (mais ça, c'est peut-être la météo qui a joué pour créer un environnement correct).
Alors, parfois, très bizarrement, j'ai deux ou trois photos totalement surexposées dans une situation identique.
C'est bizarre. Genre : photos A, B, C, D, G, H, I, J sont prises du même sujet, même endroit, même situation, mais E et F sont sur-exposées, limite cramées (alors que pas de soleil).

Mais bon, en tout cas, c'était très efficace. Je vais garder ça, alors :D
Merci.

Pour le sujet centré, ce que je voulais dire, c'est si mon sujet reste à gauche... Par exemple, je veux photographier quelqu'un qui pose devant un monument (comme photo de touriste), que la personne se met plutôt à gauche du monument, comme faire très techniquement pour que le réglage se fasse sur la personne, vu que la mesure se fait avec le viseur ? En visant la personne, appuyant à mi-course pour avoir le réglage, puis orienter l'appareil ?
En visant la personne, appuyant à mi-course pour avoir le réglage, puis orienter l'appareil ? C'est exactement ça. C'est pour cette raison qu'il faut t'exercer à cadre rapidement après avoir pris les mesures au centre, car si ton sujet bouge après la mesure, tu risques de ne plus pouvoir trouver un cadrage idéal. Si Tu dézoomes, tu peux garder le spot sur ton sujet et ne pas recadrer au moment de la prise de vue pour le faire en "croppant" l'image au moment du post-traitement, au prix d'une certaine perte de résolution qui dépendra du facteur de "crop". J'espère que tu comprendras mon charabia. ;)
 

Parfumsdevilles

Membre actif
Inscrit
25 Juil. 2021
messages
26
En visant la personne, appuyant à mi-course pour avoir le réglage, puis orienter l'appareil ? C'est exactement ça. C'est pour cette raison qu'il faut t'exercer à cadre rapidement après avoir pris les mesures au centre, car si ton sujet bouge après la mesure, tu risques de ne plus pouvoir trouver un cadrage idéal. Si Tu dézoomes, tu peux garder le spot sur ton sujet et ne pas recadrer au moment de la prise de vue pour le faire en "croppant" l'image au moment du post-traitement, au prix d'une certaine perte de résolution qui dépendra du facteur de "crop". J'espère que tu comprendras mon charabia. ;)
oui, oui, je comprends. :)
Pour la mise au point, c'est parfois compliqué avec les corps (assis en L, par exemple), car la MAP se perd parfois dans l'espace libre au moment où je bouge l'appareil pour garder un semblant de centralité du tronc. Donc, j'ai parfois du flou, car, au dernier moment, elle se fait sur le fond.
Mais avec les réglages d'ouverture, ça s'est plutôt mieux passé. Car le corps reçoit généralement (dans mon cas) une même quantité de lumière par rapport au reste.

Je ne sais pas si mon charabia est compréhensible ;)

En revanche, j'ai remarqué qu'en dézoomant, les réglages changeaient parfois, même si l'exposition réelle du sujet ne changeait pas. Comme si les capteurs de l'appareil prenaient un peu plus, tout autour.

Et, pour finir... Je ne sais pas pourquoi certaines photos d'une même série sont sorties presque cramées :)
 

Buddycat

Membre inconditionnel
Inscrit
4 Mai 2021
messages
466
Je ne connais malheureusement pas ton appareil... ce qui m'empêche de trouver des explications au-delà de celles que je t'ai données. Peut-être qu'un autre membre pourra t'aider davantage ?
 

Parfumsdevilles

Membre actif
Inscrit
25 Juil. 2021
messages
26
Je ne connais malheureusement pas ton appareil... ce qui m'empêche de trouver des explications au-delà de celles que je t'ai données. Peut-être qu'un autre membre pourra t'aider davantage ?
Ce n'est pas très grave, cela dit :)
J'essaie juste de comprendre comment il a pu faire.
Bien sûr, peut-être qu'il n'y a pas non plus d'explications. Juste le hasard :D
 

Buddycat

Membre inconditionnel
Inscrit
4 Mai 2021
messages
466
Ce n'est pas très grave, cela dit :)
J'essaie juste de comprendre comment il a pu faire.
Bien sûr, peut-être qu'il n'y a pas non plus d'explications. Juste le hasard :D
Il se peut que le spot de ton appareil sert uniquement à la mesure de la lumière et que la netteté soit gérée par un collimateur à plusieurs points...
Mon appareil permet de régler la mesure de la lumière et la MAP sur un seul et même point...
 

Parfumsdevilles

Membre actif
Inscrit
25 Juil. 2021
messages
26
Consulte ton mode d'emploi ainsi que d'éventuels tutos sur Youtube...
Je vais aller regarder.
Mais je suis en train de jeter un oeil à mes raw de l'autre jour, avec cette technique.
C'est plutôt efficace.
Le résultat n'est pas mal et je me suis moins embêté durant la prise de vue.

En revanche, l'iso automatique n'a pas forcément bien joué son rôle.
Enfin, je trouve. Je ne sais pas ce qu'il aurait forcément dû faire :)
Mais il faisait lumineux, malgré un plafond lourd (quelques averses) et on s'est parfois mis dans des endroits peu éclairés, car arbres.
Donc, je vois qu'il reste à iso plutôt constants (100-160 max), mais qu'il joue beaucoup sur l'ouverture (mode priorité ouverture, certes) en descendant parfois à 1/60.
C'est vrai que manuellement ou par un autre mode, je ne serais pas descendu en-deçà de 1/125.
Surtout, dans les "rafales" (je mets entre guillemets, parce que je ne peux pas savoir si j'ai appuyé en rafale ou si j'ai appuyé plusieurs fois de suite), j'ai le même angle, le même sujet, la même lumière, etc., bref, comme une rafale, sans réel mouvement (on ne peut pas dire que changer d'expression ou parler soit un mouvement :) ) et il me fait des passages de 1/250 à 1/60... donc, évidemment, parfois, du flou.

J'ai peut-être tort, mais je me dis qu'il aurait peut-être dû compenser avec les iso pour conserver une ouverture intéressante.
(Mais il n'est pas humain ! :D )
 

Buddycat

Membre inconditionnel
Inscrit
4 Mai 2021
messages
466
Ah ! c'est tout le problème avec les automatisme. Il faut bien comprendre ce qu'ils font réellement. Cela dit, si tu fixes ta vitesse à 1/125 et ton diaphragme à, par exemple, 5.6, ton appareil devrait à tous les coups faire varier les ISO.
 

Parfumsdevilles

Membre actif
Inscrit
25 Juil. 2021
messages
26
Ah ! c'est tout le problème avec les automatisme. Il faut bien comprendre ce qu'ils font réellement. Cela dit, si tu fixes ta vitesse à 1/125 et ton diaphragme à, par exemple, 5.6, ton appareil devrait à tous les coups faire varier les ISO.
Ah oui, sans aucun doute.
Mais, dans ce cas, j'en reviens à mon problème de départ : il faut refaire les réglages en continu et vérifier en permanence :)
Ou alors, bénéficier de ce type de mesure pour faire des réglages manuels plus simplement.
J'essaierai ça la prochaine fois :)
 

Buddycat

Membre inconditionnel
Inscrit
4 Mai 2021
messages
466
Ah oui, sans aucun doute.
Mais, dans ce cas, j'en reviens à mon problème de départ : il faut refaire les réglages en continu et vérifier en permanence :)
Ou alors, bénéficier de ce type de mesure pour faire des réglages manuels plus simplement.
J'essaierai ça la prochaine fois :)
Ben c'est tout l'art de prévoir les situations. Mais, pour la photo de rue, je prévoirais une vitesse de 1/125 et un diaphragme de 5.6 ou 8, et, dans des conditions normales (donc pas la nuit), la photo sera bonne car l'appareil a la possibilité de s'adapter aux conditions lumineuses en faisant varier les ISO, puisque je les mets en mode auto...
 

Parfumsdevilles

Membre actif
Inscrit
25 Juil. 2021
messages
26
Ben c'est tout l'art de prévoir les situations. Mais, pour la photo de rue, je prévoirais une vitesse de 1/125 et un diaphragme de 5.6 ou 8, et, dans des conditions normales (donc pas la nuit), la photo sera bonne car l'appareil a la possibilité de s'adapter aux conditions lumineuses en faisant varier les ISO, puisque je les mets en mode auto...
Quand c'est en pleine lumière, c'est l'ouverture que je choisis.
Je laisse généralement la vitesse se faire seule et je ne touche pas aux iso.
Je fais dans cet ordre, perso.
Je ne sais pas si c'est bien ou pas. :)

Après, ça dépend si soleil ou plafond nuageux.
Et à l'ombre, je suis en 2:8

Les réglages manuels, je ne les utilise que lorsque l'appareil n'y arrive pas.
Par exemple, photographier quelqu'un à l'ombre avec un fond lumineux très puissant.
(il y a ça, sur la passerelle Solférino, à Paris... quand on se place sur le quai : très peu de lumière, mais un fond lumineux super puissant, limite... brillant, forte flash puissant... et, jusqu'à présent, avec mon ancien réglage (avant mesure spot, je veux dire), impossible de laisser la vitesse se faire automatiquement. L'appareil se calait trop sur le fond et ça faisait un énorme contre-jour.)
 
Haut