Montagne Encore le lac de l'Orceyrette

Photo prise à la montagne, de près comme de loin.
Appareil photo utilisé
Sony Alpha 7 Mk III
Type de photo
Numérique
Objectif utilisé
Sony FE 24-70mm F2.8 GM
Ouverture utilisée
f/16
Focale utilisée
36mm
Vitesse d'obturation
1/200e
Sensibilité ISO
800 iso
Flash
Pas de flash
Mode
Ouverture (A, Av)
Lieu
lac de l'Orceyrette
Niveau d'expérience
Avertis
Retouche
Oui, depuis le RAW
Autorisation
Partage et utilisation non commerciale

henri05

Membre inconditionnel
Inscrit
5 Mai 2021
messages
764
Vous n'avez pas fini d'en voir :)

A7-06186.jpg
 
Crédits photo
Henri Longchamp

gdt

Membre inconditionnel
Inscrit
4 Mai 2021
messages
247
Intéressante celle-ci, avec une approche différente.
Le reflet mériterait presque la photo à lui seul
 

Mowglie

Membre inconditionnel
Inscrit
22 Mai 2021
messages
299
Le reflet est superbe, pourtant je suis moins convaincue par celle-ci, sans réussir à vraiment définir pourquoi :unsure:
 

Mowglie

Membre inconditionnel
Inscrit
22 Mai 2021
messages
299
Les arbres "isolés" en paquet ?

Oui, mais surtout parce qu'ils sont verts! Vu la saison l'intérêt en ce moment de nous montrer des photos de ce lac (qui doit être superbe en toute saison, j'imagine même pas l'hiver, sous la neige!), ce sont ces superbes couleurs d'automne. Et là, elles sont en arrière-plan, et seulement dans la partie supérieure de l'arbre le plus haut du "paquet". Je reste donc un peu sur ma faim, malgré la beauté du reflet.
 

henri05

Membre inconditionnel
Inscrit
5 Mai 2021
messages
764
Oui, mais surtout parce qu'ils sont verts! Vu la saison l'intérêt en ce moment de nous montrer des photos de ce lac (qui doit être superbe en toute saison, j'imagine même pas l'hiver, sous la neige!), ce sont ces superbes couleurs d'automne. Et là, elles sont en arrière-plan, et seulement dans la partie supérieure de l'arbre le plus haut du "paquet". Je reste donc un peu sur ma faim, malgré la beauté du reflet.
Les bois des Ayes est remarquable .... par son boisement en Arolles (pins cembro) qui eux, contrairement aux mélèzes, sont toujours verts, les deux essences ne cohabitent guère qu'autour du lac, à 10 m max de la rive.
 
Haut