matériel photo d'occasion

Pourquoi vous devriez acheter un appareil photo d’occasion

économique et écologique

Dernière mise à jour:

Ce n’est un secret pour personne : entre le coût du matériel photo, la baisse du pouvoir d’achat, et les efforts à mener contre le réchauffement climatique, nous sommes tentés par l’achat d’un appareil photo d’occasion.

Cette démarche écologique que nous devons tous envisager aujourd’hui est valable pour tout appareil électronique, car oui, la fabrication d’un appareil neuf pollue et entame les richesses planétaires. Le parc d’occasion est aujourd’hui gigantesque.

Certains d’entre vous êtes prêts à payer le prix fort pour obtenir le dernier modèle, mais à quoi bon ? Le marché de l’occasion propose du matériel récent et offre des technologies dont la majorité des photographes n’ont pas la moindre idée de leur utilité ni même de leur existence. Quel que soit votre niveau, il y a des éléments importants à considérer avant l’achat d’un appareil photo neuf.

Faire des économies

L’achat d’un appareil photo d’occasion peut non seulement vous faire économiser de l’argent, il peut aussi vous permettre d’acquérir un appareil d’une gamme supérieure pour le prix du nouveau modèle. Il est toujours possible de trouver des nouvelles options et corrections sur un appareil photo de nouvelle génération, mais en y regardant de plus près, elles sont souvent anecdotiques et cela ne changera en aucun cas votre façon de photographier.

Pour les appareils photo d’entrée de gamme, il y a un nouveau modèle chaque année. Cela signifie que vous pouvez acquérir un appareil photo de moins d’un an avec un rabais significatif sur son prix neuf. Sachez cependant que les ristournes du fabricant peuvent parfois être plus intéressantes que sur le marché de l’occasion. Si vous cherchez une bonne affaire, assurez-vous de vérifier d’abord les remises sur les nouveaux articles.

Les appareils experts et haut de gamme ont tendance à conserver leur valeur un peu plus longtemps, principalement en raison du fait qu’ils ne sont pas remplaces chaque année. Mais comme tout autre appareil, lorsqu’ils sont remplacés, leur valeur diminue considérablement à mesure que le marché d’occasion est inondé.

Chaque année, l’introduction de plusieurs appareils photo professionnels de grandes marques, permet de trouver des modèles d’occasion de la génération précédente à un prix décent, à l’image de la gamme Nikon hybride qui propose des prix plus doux sur leurs séries Z de génération précédente.

D’ailleurs, certaines marques et enseignes l’ont bien compris et proposent désormais du matériel reconditionné en vitrine. Souvent à un prix légèrement plus élevé que dans les petites annonces, mais accompagné d’une garantie non négligeable.

appareil photo d'occasion
Un appareil photo d’occasion est souvent dans un état proche du neuf, avec une avancée technologique qui vous permettra de faire de la photo pendant un long moment tout en ayant fait une belle économie et un geste pour la planète.
© Photo Pixabay

Quel appareil photo d’occasion choisir

Une des choses importantes à prendre en compte, est la qualité de l’appareil photo visé. Un équipement expert ou professionnel est conçu pour résister à l’usure et aux nombreuses prises de vue. Malgré les milliers de photos prises, et les dommages esthétiques tels que les rayures ou les poignées en caoutchouc qui se décollent, ils restent une valeur sûre. Je me souviens avoir vendu mon Nikon D3s il y a quelques années, et le photographe qui l’a acquis m’assure qu’il est toujours fonctionnel.

La vraie question est de savoir si vous devriez acheter un nouvel appareil photo d’entrée de gamme neuf, ou un appareil photo haut de gamme d’occasion pour le même prix. Pour répondre à cette question, vous devez prendre en compte le type de prise de vue que vous voulez faire. Si vous recherchez la robustesse et l’étanchéité, des taux rafales élevés et des commandes plus directes, alors un appareil photo expert ou professionnel est probablement le meilleur choix.

Au contraire, si votre priorité est la simplicité, le faible encombrement, ou si vous souhaitez acquérir un deuxième boitier à transporter le plus souvent possible, alors l’achat d’une entrée de gamme est le meilleur choix. Mais là encore, l’occasion peut vous permettre d’acquérir un bel objet.

L’avancée technologique des appareils reflex et hybrides est telle aujourd’hui, que vous pouvez être assuré d’obtenir des images d’une excellente qualité. À l’image de mon Fuji XT-100, acheté d’occasion 200 euros, et avec lequel je suis parti en voyage à New York.

reflex d'occasion
appareil hybride d'occasion
appareil photo reconditionné
Série de photos réalisée au musée Guggenheim de New York, avec un appareil photo reconditionné à moins de 250 euros. Le prix de la créativité.

Les accessoires et équipements photo d’occasion

En ce qui concerne le reste de votre matériel photo, l’économie reste faible, surtout sur les objectifs. Ils sont en effet plus rares, car leur usure est moins contraignante. J’ai des optiques qui ont aujourd’hui plus de 25 ans !

Ce qui ne veut pas dire que l’économie ne vaut pas la peine de se pencher sur les accessoires d’occasion, d’autant plus que ceux-ci sont souvent en nombre : trépied, sac photo, filtres … Chaque euro gagné vous permet finalement d’obtenir des accessoires sur lesquels vous auriez fait l’impasse avec un budget serré.

Commencez par établir une liste de tout le matériel photo que vous souhaitez acquérir, accessoires compris, et faite le total en neuf. Comparez ensuite ce même matériel, ou à l’équivalence, vous serez étonné de l’économie réalisée ou de la gamme de produits que vous pourrez acquérir en échange de quelques traces d’usures.

matériel photo d'occasion
Tout le matériel photo et les petits accessoires, hormis les batteries, peuvent être achetés d’occasion. L’économie réalisée permet souvent d’élargir son choix dans le haut de gamme au prix du dernier sorti en gamme inférieure. Pourquoi s’en priver ?

L’écologie en guise d’économie

Avoir une démarche écologique est souvent synonyme d’économie d’argent. Il est généralement plus facile d’acheter quelque chose qui a déjà servi que de se l’offrir neuf. Vous faîtes non seulement du bien à l’environnement, mais aussi à votre portefeuille. Ce n’est pas une mauvaise idée d’acheter un appareil photo d’occasion, et ce n’est pas aussi grave que les gens ne le pensent de faire l’impasse sur du matériel neuf.

Loin de moi de faire ici du greenwashing. Acheter d’occasion, c’est redonner vie à un matériel qui n’est pas encore totalement usagé, qui peut encore servir sur du long terme. Cela fait des années que j’achète 90% de mon matériel d’occasion. Même le matériel testé sur ce blog photo provient dans la majorité des cas de produits reconditionnés. Et lorsque je ne garde pas ce matériel, je suis ravi de lui donner une seconde vie en le revendant à un prix modique à un autre photographe.

L’écologie c’est aussi ne pas amasser du matériel photo dont on ne se sert pas, la circulation des biens permet à tous de pouvoir profiter d’une technologie récente même avec un faible pouvoir d’achat. La photographie est un art populaire, tout le monde devrait pourvoir y accéder.

Comment choisir son appareil photo d’occasion

Toutes bonnes paroles passées, il faut bien sûr garder un oeil sur l’état du matériel que l’on souhaite acheter. Le but n’est pas non plus de vous faire avoir, ou acheter un appareil en fin de vie. Il y a différents éléments à vérifier avant de faire votre acquisition, je parle donc ici de l’achat d’un appareil que vous pouvez prendre en main et tester. D’une manière générale, il est de bon sens d’éviter les achats à distance sans aucune sécurité.

Les éléments pouvant être endommagés à l’intérieur de l’appareil se répercutent souvent sur les photos. C’est la première chose à vérifier lors d’un achat, le résultat d’une prise de vue. Par exemple, des taches sombres dans un ciel bleu permet de savoir si un entretien du capteur est à prévoir. Il est aussi possible d’y voir des pixels morts, des petits carrés de couleur rouges, verts ou bleus.

Vérifiez dans la visée s’il n’y a pas de tâches sur les bords, qui pourraient signifier la présence de moisissure. Vous pouvez également vérifier la même chose sur un objectif : les moisissures proviennent de joints défectueux ou d’un stockage dans un lieu humide.

Vérifiez tous les boutons, il faut que ceux-ci reviennent sans difficulté; tout comme les bagues d’un objectif, vous devez pouvoir tourner les bagues de manière souple, en douceur et sans accroc. Certains caoutchoucs peuvent coller dû à un changement des composants chimiques provoqué par la chaleur ou l’humidité.

N’y voyez pas un défaut majeur, un bon nettoyage permet de récupérer la douceur du caoutchouc. Aussi, si l’appareil propose un écran tactile et orientable, vérifiez le bon fonctionnement de celui-ci.

SI vous êtes familier avec les usages de base d’un appareil photo, prenez-le en main, prenez quelques photos à différents réglages d’ouverture pour vous assurer que celle-ci s’arrête réellement et affecte correctement l’exposition. Les objectifs sont faits pour durer, donc si vous en trouvez un d’occasion en bon état, il y a de fortes chances qu’il continue à l’être.

Où acheter son matériel d’occasion

Le premier réflexe que l’on a lorsqu’on souhaite acheter un appareil photo d’occasion, c’est de regarder les petites annonces de particuliers. Or, il est également possible d’acheter du matériel photo de seconde main chez un revendeur.

Il sera sans doute un peu plus cher, mais il sera accompagné d’une garantie, et parfois de la possibilité d’un retour en cas de non-satisfaction, deux points qui peuvent être rassurants.

Personnellement, je trouve mon matériel sur les groupes d’un réseau social bien connu. Cela permet de discuter et de “connaître” un minimum le vendeur. Un échange téléphonique permet aussi d’être rassuré, que l’on soit acheteur ou vendeur.

Conclusion

Un appareil photo ou un objectif d’occasion peut être exactement ce que vous recherchez à un prix que vous pouvez vous permettre. Cela permet aussi de faire un geste pour la planète en utilisant un produit qui peut encore donner satisfaction un long moment.

Et vous, vous dirigez-vous systématiquement vers le matériel photo d’occasion ? Partagez votre avis sur la question dans les commentaires, cela m’intéresse !

  1. J’ai cruellement besoin d’un appareil photo hybride en occasion bien entendu, budget 300 euros, j’habite en Ardèche, c’est possible de m’orienter vers des vendeurs sérieux ?!, en vous remerciant d’avance.

    1. Bonjour Amroun, je ne connais pas de boutique photo dans votre belle région, peut-être devriez-vous vous diriger vers les groupes sur Facebook, c’est ce que je fais personnellement. Par exemple le groupe Fuji Occasion.

  2. Un site spécialisé dans les appareils et objectifs d’occasion avec garantie. Site sérieux, livraison soignée : MBP.com
    Cordialement

      1. Ayant été photographe pro, mon sac a bien connu les D3 et les suivants.
        Deux ans après mon dernier D5, j’utilise un Pansonic GX-9 et deux focales fixes. De temps en temps je sors mon vieux Olympus EP-L 1 tout petit mais très discret et pas tape à l’œil.
        Et quand je veux me faire plaisir, c’est avec un Minolta X-700 ou un Zenza Bronica 6×6.
        J’ai remplacé plus de 15kg de matériel par 3 et je n’en suis pas plus malheureux.
        Je prends plus mon temps, c’est tout.

        1. Bonjour Christophe, nous sommes bien d’accord, il est aujourd’hui moins utile de sortir son gros matériel pour la moindre photo. Le confort a aussi son importance, et la qualité offerte par des appareils de plus petite taille est aujourd’hui suffisante pour bon nombre d’entre-nous, pro y compris. Bien sûr cela dépend de la finalité des images.

  3. Bonjour, je me suis tourné vers EasyCash sur internet pour acheter un Nikon, le D40 avec un 55-200 Nikkor en juillet. Puis comme mon Pentax kx était tombé en panne et que j’avais encore les objectifs j’ai eut pour noël un Pentax k20d. Donc deux reflex de très bonne qualité et un objectif (le meilleur chez Nikon) pour la somme de 260 euros. Et j’ai toujours mon Canon AV1 depuis 1992, avec toute une gamme d’objectifs et de téléobjectifs, pour le noir et blanc.

  4. Je suis complètement OK avec la démarche. J’achète tout mon mato photo sur le site MPB et je suis pleinement content.Etant actuellement possesseur d’un olympus omd em1mk2 donc hybride de 2016 je vais repasser en full frame avec l’acquisition d’un nikon df + 50mm 1.8 afs pour profiter du 24×36 du capteur et du microprocesseur du d4 pour moins de 1000€, le kiff ! Bonne continuation.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Virusphoto est un blog d’actualité et d’inspiration photo, avec un forum dédié aux passionnés de photographie numérique.

Nous suivre sur les réseaux sociaux