test filtre gradué KF GND8 SJ51

Filtres à densité neutre gradué ou inversé, lequel choisir ?

Dernière mise à jour:

Éditorial : Frédéric Hiard
Produits achetés : oui
Liens affiliés : oui

Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler des filtres gris dégradés et inversés, afin que vous puissiez mieux comprendre l’intérêt et l’utilisation de tels filtres et de faire le bon choix. Selon les retours que j’ai pu avoir autour de moi, j’ai l’impression que la plupart des photographes ont surtout connaissance des filtres plus courants comme le polarisant, ou les filtres à densité neutre qui sont très utiles pour les prises de vue avec effets de mouvements.

Il existe un autre filtre qui peut complètement changer l’apparence et la luminosité dans vos images : le filtre à densité neutre graduée ou inverse.

En fait, pour vous dire la vérité, je ne connaissais pas la différence entre le gradué et l’inversé, alors je m’en suis procuré deux pour les comparer. Explorons à présent ensemble quelques exemples d’images et faire le point sur ces filtres et leur différence.

SOMMAIRE:
C’est quoi un filtre gradué ?
C’est quoi un filtre inversé ?
Comparaison filtre gradué et inversé
Filtre gradué ou inversé, lequel choisir ?
Tests terrain filtre gradué et inversé

Qu’est-ce qu’un filtre gradué ?

Filtre gradué neutre

Le filtre gradué neutre, ou GND, permet d’estomper la lumière progressivement vers la direction que vous lui donnez. Ainsi, la zone assombrie du filtre sert à limiter la quantité de lumière entrant dans l’objectif.

Vous pouvez par exemple assombrir un ciel lumineux. La zone plus claire du filtre n’a aucun effet sur l’exposition du paysage, de sorte que le filtre uniformise la lumière, aidant votre appareil photo à créer une image mieux exposée.

Qu’est-ce qu’un filtre inversé ?

Filtre gris inversé

Le filtre gris inversé est très similaire, la différence est que la zone la plus sombre du filtre est plus au centre du filtre. Ces filtres sont spécialement conçus pour photographier au lever et au coucher du soleil, lorsque le soleil est à l’horizon.

La partie centrale et sombre du filtre réduit la luminosité de cette zone, tandis qu’une zone moins sombre au-dessus assombri le ciel, comme indiqué ci-dessus. En dessous, comme le filtre gradué, la zone claire en bas laisse passer toute la lumière.

À quoi sert les filtres gradué ou inversé ?

Les filtres à densité neutre servent à rendre plus homogène une scène comportant deux expositions différentes. Une très claire, l’autre très sombre. En ajoutant un filtre face à son objectif, il est alors plus aisé d’obtenir un paysage dont la lumière est plus homogène sur l’ensemble du cadrage.

Les couchers et les levers de soleil sont les meilleurs moments pour utiliser des filtres ND gradués ou inversés. Lorsque le soleil est très bas ou en dessous de la ligne d’horizon, la section plus sombre du filtre offrira le plus d’avantages pour réduire la quantité de lumière entrant dans votre appareil photo.

Filtre gradué ou inversé, quel choix faut-il faire ?

Le choix du filtre peut-être fait par rapport à la position de la lumière, ici le soleil. Dans ce cas précis, le filtre à densité neutre inversé sera utile si sa position est au moment du lever ou du coucher, c’est-à-dire lorsque le soleil est au plus proche de la ligne d’horizon.

Dans les autres cas, quand l’intensité lumineuse est plus large, le filtre à densité neutre gradué sera le meilleur choix : vous pourrez répartir la zone sombre du filtre sur la totalité du ciel, et non pas uniquement au centre de celui-ci.

Enfin, l’intensité de la lumière devra être prise en compte pour le choix d’opacité du filtre. Ici mon choix s’est porté sur 4 f-stop (IL), soit un coefficient de 16. Ce qui vous permet de passer de 1/4000e à 1/250e.

Afin que vous puissiez faire la différence entre la graduation des deux filtres, j’ai volontairement placé la partie sombre sur le côté gauche d cela photo. De cette manière vous pouvez voir l’intensité, l’étirement, mais aussi l’effet produit sur le ciel, le paysage et l’eau.

Filtre gris inversé
Filtre neutre gradué

Comment utiliser un filtre gradué ou inversé ?

Un porte filtre sera indispensable pour l’usage de ce type de filtre au format rectangulaire. Celui-ci comporte deux encoches permettant d’y glisser jusqu’à deux filtres, ce qui peut être utile si vous souhaitez doubler l’intensité du filtre, ou juxtaposer deux filtres différents.

Pour l’usage du filtre inversé, en raison de la partie plus sombre au centre du filtre, la distance focale de votre objectif peut avoir un impact sur la ligne droite de votre horizon, dû à la distorsion naturelle provoquée par un grand angle : plus l’objectif photographie large, plus il est probable qu’une distorsion se produise.

Je l’ai surtout constaté en dessous de 20 mm, même si à peine perceptible, il faudra donc faire preuve de prudence dans la façon dont le milieu du filtre est aligné le long de vos lignes droites.

Exemples concrets

Dans les exemples ci-dessous, vous pouvez voir comment la luminosité du ciel change par rapport au positionnement de la zone sombre du filtre. L’effet serait davantage plus saisissant lors d’un coucher de soleil, et je mettrai à jour cet article au fil de mes usages.

Filtre gris inversé placé sur l’eau
Filtre gris inversé placé sur le ciel
Filtre neutre gradué placé sur le ciel
Filtre neutre gradué placé sur l’eau

Astuces pour améliorer ses photos avec des filtres

Si comme moi vous avez fait le choix d’utiliser un porte-filtre, alors sachez que vous pouvez cumuler un filtre à densité neutre gradué avec un filtre à densité neutre non gradué. Dans ce cas précis, vous pourrez optimiser l’exposition de votre image, sur deux zones distinctes en utilisant deux filtres différents.

De plus, le porte filtre permet d’orienter librement votre filtre. Rien ne vous oblige de placer la partie sombre sur le ciel si votre photo n’en comporte pas, ou si vous faites un autre choix.

Conclusion

Les filtres font partie des d’accessoires indispensables si vous photographiez régulièrement des paysages. Leur utilisation intuitive ne demande pas beaucoup de connaissance technique et l’investissement est relativement bas et durable dans le temps. Enfin, n’oubliez pas que les filtres sont en verre, donc prudence lorsque vous les manipuler !

Pour cet article j’ai utilisé deux filtres K&F Concept, vous pouvez vous les procurer via les liens affiliés ci-dessous :

Filtre neutre gradué

Filtre gris inversé

.

  1. Bonsoir,
    Je désir équipé mon nikon Z6 de filtres je me dirigerais plus vers les filtres carré .
    La marque KF concept me parait être une bonne marque questions qualité prix. Que me conseillez vous comme marque je pense en prendre 2 où 3 dont un plus filtrant ND 2 ?
    Mon budgets est de 200 €

    1. Bonjour Christian,
      Les deux marques que j’utilise pour mes filtres sont Marumi, et K&F. D’un point de vue pratique et rapport qualité prix, KenFaith propose des filtres de très bonne qualité. L’avantage du porte filtre est qu’il va s’adapter à n’importe quel objectif. K&F propose des kits complets que vous pouvez trouver sur leur boutique ou sur Amazon. Il existe aussi des filtres variables ND2-400. J’en possède un également, très utile et confortable car il peut rester sur mon objectif. Avec votre budget, vous pouvez vous faire plaisir avec des filtres K&F.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Virusphoto est un blog d’actualité et d’inspiration photo, avec un forum dédié aux passionnés de photographie numérique.

Nous suivre sur les réseaux sociaux